Son comportement

Petit animal vif et curieux, la gerbille explore tout et n’est aucunement indifférentes à sont environnement. La gerbille n’apprécie pas vraiment la solitude. A l’état sauvage, les gerbilles vivent en petit groupe d’une vingtaine d’individu. Ce qui fait que pour se sentir bien elle a besoin d’au moins un de ses congénères. A deux ou plus, tout est plus amusant, jeux, papouille, toilette etc…

La gerbille n’est ni nocturne, ni diurne. Elle a des phases de repos et des phases d’activité. Chaque phase est d’environ quatre heures. Ce qui fait que la gerbille est active aussi bien le jour que la nuit.

Pendant ses phases d’activité, la gerbille ne reste pas longtemps immobile dans sa cage. Elle s’affaire avec énergie à diverses taches. Elle creuse, met en pièce tout ce qui lui tombe sous la dent (carton, maison en plastique, feuille de sopalin), construit un nid douillet, mange et boit. Elle a besoin de s’occuper l’esprit.

Si la gerbille est bien acclimatée, elle n’ira pas forcément se cacher dès qu’elle entendra un bruit, bien au contraire. Debout sur ses pattes arrière, elle va scruter les alentours pour déterminer ce qui a bien pu se passer. Il en est de même si elle aperçoit quelque chose.

Quand ce qu’elle voit ou entend lui fait peur, vous la verrez tambouriner le sol de ses pattes arrières. A l’état sauvage, une gerbille tape le sol de façon rythmé pour avertir les autres membres du groupe d’un danger. Elle le fait aussi en cas de stimulation sexuelle (dans un couple)

Pour une gerbille la vie est belle quand il y a plein de choses à faire : grignoter, jouer avec ses congénères, faire une balade dans une pièce sécurisée, sur un canapé ou sur un lit.

C’est pourquoi, elle doit disposer de jouets, de quoi ronger et faire des sorties régulières.


Drôles d’habitudes!

Vous pouvez parfois voir votre gerbille faire une “action” qui vous semble bizarre. Peut-être que cette “action” n’est en fait qu’une habitude…

Ma gerbille gratte dans un coin de la cage
Ce phénomène est très commun à presque toutes les gerbilles. Vérifiez -si elle le fait souvent- qu’il n’y a pas de trous dans la cage afin qu’elle puisse rester en sécurité.

Ma gerbille ronge les barreaux de sa cage
La gerbille ronge les bareaux de sa cage (et presque tout ce qui tombe sur son passage) par pur instinct. Même les bébés de quelques jours commencent à ronger.

Ma gerbille enterre son bol de nourriture et/ou son bol d’eau
C’est un phénomène tout a fait naturel qui permet de caher sa nourriture à l’abrit des ‘voleurs’. Si vous avez un étage mettez le bol sur l’étage au sinon procurez vous un bol surélevé ou même fabriquez en un (voir rubrique ‘Bricolages’).

Ma gerbille tape des pattes arrières
Votre gerbille fait cela car elle a peur (a cause de quelque chose d’inconu : bruit, etc.) et parce qu’elle veut avertir les autres membres de son groupe (même si elle est seule c’est son instinct qui lui dit de le faire). Elle peut aussi après un moment faire des gestes sacadés *par petits coups*. Elle va s’en remettre assez rapidement ne vous inquiétez pas.

Laisser un commentaire